Simon Dupont-Gellert Graphic Designer, Researcher in AI, UI UX specialist.Founder :13

parre

En continuité avec ses travaux sur des films et des interfaces Parre pense ses œuvres comme un décalage du rapport au film. L’œuvre, en unique exemplaire, donne à voir la monstration d’un film. L’objet se présente comme un tableau, avec son cadre, constitué d’un écran diffusant avec régularité le même film. Ce film est sans montage. Le plan séquence est toujours tourné selon un protocole identique (caméra sur pied, plan fixe) qui le rend semblable à une photo en mouvement. Ce film présente toujours des éléments de texte, générés ou animés par code, qui sont après coup, intégrés à l’image.

Ainsi, l’immobilité du plan se confronte à l’agitation du texte. Le calme relatif de ce qui se déroule devant l’objectif (chose sur laquelle l’artiste n’intervient jamais) rencontre une lisibilité fuyante, l’agitation d’un sens qui échappe. L’écriture, ou la non-écriture du texte, fait écho à l’écriture du code invisible mais agissant. L’œuvre est ainsi née à la fois en questionnant la passion du capitalisme pour l’addiction et dont la série semble être l’émanation. Mais aussi contre le déluge d’image, au sein duquel nous semblons piégés, et qui induit à la fois sa propre grammaire de l’interruption permanente (chaque image interrompt la précédente comme dénuée de sens), mais aussi le rapport que nous sommes sommés d’entretenir avec elles : effleurer pour se protéger.
Ainsi, par cette image qui semble stable mais est, par le rythme du texte, renvoyée à son statut de répétition, c’est à la fois la constitution de l’évènement et nos diverses temporalités qui sont interrogées (temps de l’interface, temps du texte, temps physique du regard sur l’œuvre).
Quel est donc notre temps lorsque nous sommes sur, ou dans, une interface ?

Ces diverses raisons permettent peut-être de comprendre pourquoi ce site ne donne à voir que des fragments, des bribes de film ou de l’objet physique refilmé. Par ailleurs ce site ne permet pas l’achat directe des oeuvres. Il vise à faciliter notre rencontre pour vous permettre de les voir dans la réalité. Dans leur temporalité qui n’est pas celle du Net. Soit en étant tenu au courant des exposition, soit en convenant d’un rendez-vous via le bouton « message ».

https://parre.fr/