Le virus “Conficker” aurait infecté près de 9 millions d’ordinateurs. Win32/Conficker.A se copie lui-même en mémoire et commence à se propager vers des adresses IP aléatoires à travers un réseau en exploitant une faille du service ...